Quels sont les différents modes d’absorption du CBD ?

Le cannabidiol, plus communément appelé le CBD, est un cannabinoïde naturellement présent dans les fleurs de cannabis, qui présente un haut potentiel thérapeutique. En effet, les études scientifiques ont révélé que ce cannabinoïde est capable d’interagir avec notre système endocannabinoïde, un système qui régule les fonctions biologiques essentielles chez les hommes et les animaux. À ce titre, consommer du CBD permet d’agir positivement sur l’appétit, le sommeil, l’humeur, et la douleur. Pour bénéficier des nombreux bienfaits du CBD, il existe plusieurs modes de consommation qui impliquent différents modes d’absorption.

Les différents modes d’administration du CBD sont de plus en plus variés et innovants. Entre les fleurs et les résines, les huiles, les cristaux, les capsules, la wax, les produits alimentaires, les cosmétiques… Vous avez l’embarras du choix en matière de consommation et d’absorption de CBD. Alors, comment choisir la bonne méthode ?

Si vous n’avez jamais consommé de chanvre, il se peut que vous soyez légèrement déconcerté devant cette multitude de produits qui s’offrent à vous. Mais rassurez-vous, il existe forcément une méthode adaptée à vos besoins personnels. Avant de passer à l’achat, il semble essentiel de connaître les différents modes d’absorption avec leurs avantages et leurs inconvénients. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations relatives à l’absorption du CBD, ainsi que quelques conseils pratiques pour faire votre choix.

Quelles sont les différentes possibilités d’absorption du CBD ?

L’absorption du CBD par inhalation

L’inhalation correspond à une absorption du CBD par les voies aériennes. En choisissant cette méthode, l’absorption sera rapide et les effets relaxants seront donc quasi instantanés. Mais attention, car inhaler du CBD ne veut pas dire fumer un joint de cannabis. Pour inhaler du CBD, vous pouvez utiliser un vaporisateur, une cigarette électronique, un bang à dab, ou encore un nébuliseur ultrasonique.

  • Vaporisateur : De plus en plus populaire, le vaporisateur est un accessoire facile d’utilisation qui vous permet d’inhaler une fumée de CBD totalement saine et contrôlée. La plupart des vaporisateurs classiques sont compatibles avec les fleurs et les résines de CBD. Pour les modèles les plus sophistiqués, vous pourrez y mélanger de la wax ou des cristaux de CBD.

  • Cigarette électronique : Depuis de nombreuses années, la cigarette électronique est déjà très appréciée par les anciens fumeurs qui cherchent à se délivrer de leur addiction au tabac et à la nicotine. Avec l’apparition des e-liquides à base de CBD, c’est une alternative d’autant plus attirante pour les anciens fumeurs de joints qui cherchent un produit très facile d’utilisation pour se relaxer. Le plus gros avantage de ce e-liquide, c’est qu’il s’agit d’un produit prêt à l’emploi qui fait gagner beaucoup de temps aux consommateurs. 

  • Bang à dab : Le bang est un accessoire qui permet d’inhaler des fleurs et des résines de CBD sans tabac. Cette méthode est beaucoup plus douce que l’option traditionnelle qui consiste à fumer un joint, mais elle n’est pas aussi saine qu’avec un vaporisateur, puisqu’il n’y a pas de possibilité de contrôle sur la température. La douille qui traverse le bang étant plongée dans une petite quantité d’eau, la fumée est alors épaisse mais douce. On peut dire que le bang à dab est un bon compromis entre un mode de consommation sain et old school.

  • Nébuliseur : Le nébuliseur à ultrason est un accessoire particulièrement recommandé dans le monde médical. Il permet de bénéficier d’un effet rapide, sans combustion et donc sans aucun risque pour votre santé. Son mode de fonctionnement se base sur des ultrasons qui transforment le CBD en particules ultra fines. Grâce à cette méthode, les bienfaits du CBD sont au maximum de leur potentiel. D’ailleurs, on estime que les vertus thérapeutiques peuvent être jusqu’à fois 5 fois plus puissantes avec un nébuliseur qu’avec les autres accessoires.

L’absorption du CBD par voie orale

L’absorption du CBD par voie orale est beaucoup plus longue qu’avec la méthode de l’inhalation, puisque les cannabinoïdes doivent atteindre le système digestif pour être assimilés. C’est notamment le foie qui va métaboliser le CBD et faire passer les cannabinoïdes dans le système sanguin. L’inconvénient de cette méthode, c’est que le système digestif va filtrer le CBD et n’en délivrer que 20% dans l’organisme.

En clair, votre corps met plus de temps à absorber le CBD par la voie orale, les effets sont donc plus longs à se manifester et pas aussi puissants qu’avec l’inhalation. Cela dit, ce qui est un inconvénient pour certains peut être un avantage pour d’autres. En effet, la prise de CBD par voie orale permet d’obtenir des effets relaxants dans les 30 à 60 minutes qui suivent l’ingestion, et qui peuvent durer jusqu’à 6 heures.

Bien souvent, cette absorption douce et légère est très appréciée par les consommateurs qui souffrent de douleurs chroniques tout au long de la journée. Cela permet d’étaler les bienfaits du cannabis thérapeutique sur la durée. Il s’agit également d’une méthode facile qui séduit les débutants. Pour profiter des avantages de cette méthode, vous pouvez :

  • verser quelques gouttes d’huile de CBD dans vos boissons ou sur vos aliments ;
  • consommer des gélules ou des capsules de CBD au quotidien ;
  • ou encore manger des produits alimentaires à base de CBD.

Pour information, une étude récente de l’Université du Minnesota a révélé que l'absorption des CBD par voie orale est particulièrement accrue lorsqu’il est ingéré au cours d’un repas riche en graisses.

L’absorption du CBD par voie sublinguale

L’absorption du CBD par voie sublinguale est très simple : il suffit de verser quelques gouttes directement sous la langue, et de les laisser environ 30 secondes dans la bouche pour que les cannabinoïdes soient bien absorbés par les muqueuses. Avec cette méthode, les cannabinoïdes mettent environ 5 à 20 minutes pour atteindre le système sanguin et produire des effets relaxants, ce qui est beaucoup plus rapide que par la voie orale.

Grâce au compte-gouttes, vous pouvez doser le CBD avec précision et simplicité. Cette méthode présente beaucoup d’avantages et s’adapte à tous les types de consommateurs. Dans les pays où le cannabis médical est légalisé, les médecins préconisent souvent la prise de CBD par voie sublinguale car il s’agit d’une technique facile, pratique et précise qui permet d’obtenir des résultats rapides.

L’absorption du CBD par voie cutanée

Enfin, le CBD peut être appliqué par voie cutanée par le biais de crèmes, d’huiles et de soins. En choisissant cette option, il faut savoir que l’effet relaxant du CBD restera local, puisque les cannabinoïdes ne pourront pas atteindre votre système sanguin. De ce fait, les crèmes à base de CBD sont idéales pour les douleurs localisées, les affections cutanées, les piqûres d’insectes, ou encore les inflammations osseuses et articulaires.

Le chanvre, c’est aussi le nouveau produit phare dans l’industrie des cosmétiques et de la beauté. Grâce à leurs propriétés antioxydantes, raffermissantes et cicatrisantes, les crèmes à base de CBD contribuent à la bonne santé de votre peau. Elles sont très réputées pour ralentir le vieillissement de la peau et retrouver un éclat de jeunesse.

Quelle est la meilleure méthode d’absorption du CBD ?

La meilleure méthode d’absorption du CBD est celle qui vous convient le plus. Pour trouver votre bonheur en matière de CBD, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs, à savoir : la rapidité d’absorption, votre expérience avec le CBD, et votre budget. Si vous cherchez des effets rapides et puissants, vous pouvez choisir l’inhalation ou la voie sublinguale. Si vous préférez des effets doux qui s’inscrivent dans la durée, vous serez plus satisfait par l’absorption par voie orale. Si vous n’avez jamais consommé de CBD, privilégiez une méthode facile telle que l’huile ou les capsules de CBD. Et enfin, si vous avez un gros budget, vous pouvez investir dans du matériel de qualité tel qu’un vaporisateur ou un nébuliseur.

Pourquoi est-il déconseillé de fumer le CBD avec du tabac ?

Bien qu’il s’agisse d’une tradition qui semble toujours d’actualité, fumer du cannabis avec du tabac est loin d’être une bonne idée. La combustion est extrêmement nocive pour la santé, le tabac et la nicotine ne font pas bon ménage avec le CBD, et enfin, cette méthode réduit considérablement les bienfaits du CBD.

Le contenu de notre site web est créé à titre purement informatif. Il n'a pas vocation à conseiller d'un point de vue médical. Nous vous recommandons de consulter l'avis d'un spécialiste en médecine avant de consommer tout produit CBD présenté sur notre site.