Le CBD peut-il vous procurer un effet antidépresseur ?

D’après les statistiques de l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé), environ 25% des citoyens européens souffrent d’une forme de dépression. Généralement traitée par la prise d’antidépresseurs, cette maladie est l’une des plus répandues à travers le monde, mais aussi l’une des moins comprises. Peu importe les causes de la dépression, il s’agit d’une pathologie psychologique grave qui peut entraîner de nombreux symptômes lourds, sans parler des effets secondaires provoqués par les traitements médicamenteux. Pour se sortir de cet enfer, de plus en plus de personnes dépressives ont décidé de se tourner vers une alternative naturelle pour les accompagner sur le chemin de la guérison : celle du CBD.

Grâce à son énorme potentiel thérapeutique, le CBD (cannabidiol) séduit chaque année de nouveaux patients à la recherche d’une solution douce et naturelle pour se détacher du stress, de l’anxiété, et de la dépression. Selon les études scientifiques, le CBD serait capable de réguler notre système endocannabinoïde, et ainsi, d’apaiser certains symptômes de la dépression.

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations relatives au CBD et à la dépression. Comment le CBD agit-il sur les personnes dépressives ? Quels sont ses bienfaits sur le court et sur le long terme ? Peut-on mélanger le CBD et les antidépresseurs classiques ? Sans plus attendre, découvrez le pouvoir du CBD dans le cadre de la dépression.

Quels sont les symptômes de la dépression ?

La dépression est considérée comme un déséquilibre ou une déficience neurochimique. Cependant, de nombreux médecins et scientifiques pensent que ce problème neurochimique serait plus un symptôme qu’une cause de la dépression. Quelle qu’en soit son origine, la dépression se traduit par des symptômes qui varient d’un individu à un autre. Le plus gros facteur de risque avec la dépression, c’est bien entendu : l’automutilation, le suicide, la toxicomanie, et bien d’autres problèmes de santé.

Généralement, les personnes dépressives ressentent une grande tristesse, un profond désespoir, et une absence totale de motivation. La dépression se manifeste également par un sentiment d’indifférence, une perte d’appétit et d’énergie, des troubles du sommeil, une baisse de concentration, et une faible estime de soi.

Si vous ressentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, il est absolument primordial de consulter un médecin avant de vous tourner vers le CBD. La dépression est une maladie très sérieuse qui doit être prise en charge le plus tôt possible par un professionnel de santé afin d’éviter que votre état ne se dégrade de jour en jour.

Les bienfaits du CBD pour les personnes dépressives

Bien connue pour ses effets calmants et relaxants, le CBD permet d’apaiser certains symptômes de la dépression et d’alléger l’esprit des patients qui est souvent très pollué par des pensées néfastes. De plus, les recherches scientifiques ont démontré que le CBD était capable d’interagir avec le système endocannabinoïde. Ainsi, le CBD favorise la libération de sérotonine et de dopamine. Cela permet d’apporter aux personnes dépressives une agréable sensation de légèreté, de bien-être, de joie, et de bonne humeur. Même si les bienfaits du chanvre thérapeutique sont éphémères et se dissipent au bout de quelques heures, la consommation de CBD contribue à l’amélioration des symptômes sur le long terme.

D’ailleurs, une étude scientifique récente a été réalisée sur des rats et des souris pour prouver l’efficacité du CBD sur les symptômes de la dépression. Les résultats indiquent que le CBD provoque un effet antidépresseur rapide et durable sur les animaux. Grâce à ces expériences, les chercheurs ont pu mettre en lumière les vertus thérapeutiques très prometteuses du CBD qui pourrait peut-être à l’avenir, devenir un médicament antidépresseur à action rapide. En d’autres termes, le CBD est particulièrement efficace pour redonner un coup de boost lors des périodes de mal-être intenses.

Quels sont les avantages du CBD par rapport aux médicaments classiques ?

Pour l’instant, les premiers résultats laissent penser que le CBD pourrait être plus efficace que les antidépresseurs classiques. Il faut savoir que les patients déprimés ont généralement besoin de 2 à 4 semaines pour assimiler les traitements médicamenteux et ressentir un changement significatif. En plus d’avoir une action très longue, ces traitements s’avèrent inefficaces chez 40% des patients. Un pourcentage énorme qui reflète bien la réalité et le manque de solution pour traiter cette maladie pourtant si répandue.

Prendre des antidépresseurs entraîne également de nombreux effets secondaires qui varient d’un patient à l’autre : somnolence ou excitation, prise ou perte de poids, constipation, sensation de bouche sèche, nausées et vomissements, baisse de tension, baisse de libido, etc. Bien que les antidépresseurs visent à sortir les patients de la dépression, ils ont tendance à détériorer leur qualité de vie sur certains points.

Pour les scientifiques brésiliens qui ont mené l’expérience sur les rats et les souris, le CBD à dose unique permet d’éliminer la plupart des symptômes de la dépression le jour-même. Les animaux retrouvent quasi instantanément une activité normale et les effets bénéfiques peuvent se faire ressentir pendant une semaine entière. Consommé régulièrement, le CBD permet de maintenir les effets positifs sur le long terme, et ainsi, d’atténuer les comportements dépressifs.

Le CBD peut-il être pris en parallèle des antidépresseurs ?

Les antidépresseurs peuvent provoquer de nombreux effets secondaires, et ils présentent un haut risque d’accoutumance. Alors, est-il possible de mélanger le CBD avec des antidépresseurs qui sont déjà lourds de conséquences ? À ce jour, il n’existe aucun rapport d’études qui évoque les risques du CBD combiné avec des antidépresseurs. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun risque, mais plutôt que les mauvais retours se font rares. Pour quelques cas isolés, la prise de CBD en parallèle des antidépresseurs a provoqué une légère somnolence et une baisse de concentration. Autrement dit, le risque d’effets indésirables est vraiment minime. Par précaution, demandez toujours conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’entreprendre n’importe quel changement qui pourrait interférer avec votre traitement.

Le CBD peut-il soigner la dépression ?

Bien qu’il soit très prometteur pour l’avenir, le CBD ne peut pas être considéré comme un médicament ni comme un traitement à part entière. Aujourd’hui, le CBD ne peut prétendre soigner aucune maladie, mais d’après les recherches scientifiques, ce n’est qu’une question de temps avant que le cannabis ne fasse ses preuves dans le domaine médical. À l’heure actuelle, nous savons que le CBD interagit avec le système endocannabinoïde et permet de réguler certains déséquilibres de notre organisme tels que l’appétit, l’humeur, et le sommeil. En favorisant la production de sérotonine et de dopamine, le CBD permet également de soulager le stress et de retrouver une sensation de bien-être dès la première prise.

Combien de temps faut-il pour ressentir les bienfaits du CBD ?

L’avantage du CBD, c’est qu’il est capable de vous procurer des effets relaxants rapides, voire instantanés selon le mode de consommation. D’un point de vue psychologique et neurologique, l’amélioration est immédiate, là où les antidépresseurs mettent plusieurs semaines à faire effet. Si vous en consommez de façon régulière, les effets seront prolongés. Ceci étant dit, le CBD ne peut pas être considéré comme un remède miracle pour traiter une dépression. Il apaise votre esprit, lutte contre le stress et l’anxiété, améliore la qualité du sommeil, et vous aide à passer des journées plus sereines.

Le contenu de notre site web est créé à titre purement informatif. Il n'a pas vocation à conseiller d'un point de vue médical. Nous vous recommandons de consulter l'avis d'un spécialiste en médecine avant de consommer tout produit CBD présenté sur notre site.