Peut-on voyager avec du CBD dans l’avion ?

Bien que le CBD soit de plus en plus populaire et se démocratise au fil des années à travers le monde, il n’est pas encore légal partout. Pour certains, le CBD est devenu une alternative naturelle aux traitements médicamenteux, et ils ne se voient pas voyager sans. Seulement voilà, comment prendre l’avion avec une substance qui pourrait sembler illégale aux yeux des autorités ? Comment profiter des bienfaits du CBD dans l’avion sans avoir de problème avec la douane ?

Bien que le CBD ne soit pas considéré comme une drogue, il est important de prendre vos précautions avant de l’emmener dans vos bagages. En règle générale, le transport de CBD ne devrait pas poser de problème s’il est toujours dans un sachet intact et que vous avez un reçu qui atteste de sa conformité avec les lois européennes en vigueur.

Pour répondre à la question : Pouvez-vous emmener du CBD à bord d’un avion pour profiter de ses bienfaits en toute légalité ? Et bien, cela dépend de certaines conditions. Le problème avec que le CBD, c’est que même s’il est autorisé dans les pays européens et dans beaucoup d’autres pays du monde, il est souvent placé dans une zone grise, à la limite de l’illégal. Alors, si vous souhaitez savoir comment voyager avec du CBD, vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article dédié au CBD dans l’avion.

Voyager avec du CBD dans l’avion, est-ce légal ?

Voyager en Europe avec du CBD

Si vous voyagez en Europe et que vos produits sont dans un sachet intact qui atteste de sa légalité, le transport de CBD ne devrait pas poser de problème. D’ailleurs, le transport et la détention de produits à base de CBD ne constituent pas un crime en Europe. Le problème, c’est plutôt de passer les contrôles de sécurité avec ces produits. Par exemple, lorsque vous êtes encore dans l’aéroport, vous pouvez très bien tomber sur un chien policier qui, malheureusement, ne fait pas la différence entre une fleur de chanvre avec ou sans THC. De ce fait, vous pourriez être amené à passer un contrôle de police plus poussé, surtout si vous n’êtes pas en possession d’un reçu fiscal. Même si vous ne risquez rien juridiquement parlant, ces contrôles pourraient très bien provoquer un retard et vous faire rater votre avion…

Pour éviter les vérifications approfondies et les retards indésirables, il est donc préférable de transporter votre CBD avec un reçu fiscal et si possible, sous une autre forme que les fleurs et les résines qui peuvent très souvent être confondues avec un produit illicite. En résumé, il vaut mieux voyager avec de l’huile de CBD en soute, qu’avec des fleurs de CBD dans son bagage cabine.

Voyager hors Europe avec du CBD

En ce qui concerne les vols internationaux, il est plutôt déconseillé de voyager avec du CBD. Même si vous pensez voyager dans un pays où le cannabis est légal, son transport aérien ne l’est pas automatiquement. Dans certains pays, voyager en possession de chanvre, même s’il ne contient que du CBD, peut entraîner des amendes et des peines lourdes. C’est notamment le cas de la Croatie où la possession de cannabis est passible d’une peine d’emprisonnement de 3 à 15 ans, qu’il s’agisse de THC ou de CBD. Sans parler des cas les plus extrêmes tels que l’Afrique subsaharienne qui applique encore la peine de mort.

Très clairement, n’essayez pas de voyager sur des vols internationaux avec du CBD, car vous risquez de vous attirer des problèmes. Même si vous voyagez vers les États-Unis ou le Canada et que ces pays semblent très souples avec le CBD, les juridictions sont très différentes d’un état à un autre. Autant éviter de jouer avec le feu et de ruiner vos vacances, car de toute façon, vous pourrez facilement vous procurer du CBD au Canada ou aux États-Unis.

Les conditions pour transporter du CBD dans l’avion

Se munir d’un certificat et d’un reçu fiscal

Si vous voulez voyager en Europe avec du CBD en toute légalité, il est primordial de vous munir d’un reçu fiscal et d’un certificat qui atteste de la provenance du chanvre. Sans ces papiers, les autorités ne peuvent pas savoir d’où vient le produit et quels sont ses composants actifs. Même si vous pensez bien faire en transportant un produit légal, c’est justement cet oubli qui peut vous faire perdre du temps et entraîner des vérifications plus approfondies. Gardez vos produits avec l’emballage, les étiquettes et le reçu pour avoir un maximum de preuves en votre possession.

Prendre connaissance des législations locales

Avant de partir, il est absolument nécessaire de faire des recherches pour vous assurer que le pays de départ et le pays d’arrivée autorisent le transport de CBD. Comme expliqué précédemment, même si l’achat et la consommation de CBD sont autorisés dans le pays en question, cela ne veut pas dire que son transport aérien est légal pour autant. Renseignez-vous sur les législations en vigueur pour éviter les mauvaises surprises.

Choisir un format qui correspond aux règles de transport aérien

Par exemple, si vous choisissez de voyager avec un flacon d’huile de CBD, vous devez vous assurer que sa contenance ne dépasse pas le seuil autorisé, au même titre que tous les autres liquides que vous transportez. En fonction des pays, cette contenance peut varier. Dans tous les cas, n’essayez pas de cacher votre huile de CBD. Mettez-la simplement avec vos autres flacons, comme un produit normal, et non comme un produit illégal.

Quels sont les bienfaits du CBD dans l’avion ?

Au-delà de l’aspect transport, vous vous demandez peut-être quels sont les bienfaits du CBD dans l’avion ? Pourquoi prendre du CBD avant de décoller ?

Pour favoriser l’endormissement

Les personnes qui ont l’habitude de prendre l’avion sur de longues distances savent à quel point il est difficile de s’endormir dans l’avion. De plus, le fait de ne pas réussir à dormir entraîne souvent des problèmes de jetlag, et il faut parfois plusieurs jours pour s’en remettre. Si vous avez besoin d’un produit naturel qui favorise l’endormissement et le sommeil réparateur, vous pouvez prendre un peu de CBD avant d’arriver à l’aéroport.

Pour réduire le stress

Pour certains, l’avion est une source de stress, voire une phobie qui les empêchent de voyager sereinement. Prendre du CBD avant de monter dans l’avion peut vous aider à éliminer les craintes et les appréhensions qui n’ont pas lieu d’être. Bien connu pour son action antistress, le CBD vous aidera à surmonter votre peur de l’avion à coup sûr.

Pour éviter les crises d’angoisses

Si vous souffrez d’anxiété, vous savez que le fait d’être enfermé dans un endroit clos pendant quelques heures peut facilement déclencher une crise d’angoisse. Bien entendu, ces crises sont totalement indépendantes de votre volonté, et il n’est pas toujours facile de les éviter. Dans ce cas, prendre du CBD avant de prendre l’avion peut vous aider à éviter l’apparition de ces crises d’angoisse.

Pour limiter les douleurs

Prendre l’avion pendant plusieurs heures est souvent synonyme d’inconfort, surtout si vous souffrez déjà de douleurs chroniques en temps normal. Une fois dans l’avion, vous ne pouvez pas bouger vos jambes, vous ne pas pas toujours allonger votre siège, votre nuque se raidit… bref, les douleurs s’intensifient et deviennent parfois insupportables. Pour limiter cet inconfort, prendre du CBD avant de monter dans l’avion permettra de détendre vos muscles, d’être moins crispé, et de soulager les douleurs déjà existantes.

Quels produits à base de CBD privilégier dans l’avion ?

Pour éviter toute confusion, il est fortement déconseillé de transporter des fleurs et des résines de CBD dans l’avion. Si vous transportez des huiles, des crèmes ou des produits alimentaires, vous ne risquez pas d’avoir de problèmes aux portes de sécurité de l’aéroport.

À quel moment prendre du CBD pour ressentir ses effets dans l’avion ?

Si vous prenez de l’huile de CBD en sublingual, vous pouvez prendre quelques gouttes 1 heure à 30 minutes avant le décollage. Si vous prenez de l’huile de CBD par la voie orale, dans vos plats ou dans vos boissons, vous pouvez le consommer plusieurs heures avant le décollage. Si vous consommez du CBD par le biais de la vaporisation, vous pouvez l’inhaler 1 heure avant le décollage, mais ne prenez pas vos fleurs ni votre résine de CBD dans l’avion.

Le contenu de notre site web est créé à titre purement informatif. Il n'a pas vocation à conseiller d'un point de vue médical. Nous vous recommandons de consulter l'avis d'un spécialiste en médecine avant de consommer tout produit CBD présenté sur notre site.