CBD : 8 Méthodes pour Savoir comment le Consommer

Chez 321CBD nous disposons de nombreux produits à base de chanvre, et il existe autant de manières de consommer.

En tant que weed shop pour vos achats de cannabis légal, nous nous devons de vous les présenter de manière exhaustive.

Alors comment se consomme le CBD ? Le CBD peut se consommer :

  • Par ingestion de capsules ou de gélules CBD
  • En consommant de la fleur de CBD
  • En inhalant ou vaporisant de la wax CBD
  • En inhalant ou vaporisant de la résine CBD
  • En vapotant un e-liquide CBD
  • Par administration sublinguale d’huile CBD
  • Par consommation d’aliments infusés au CBD
  • Par application de cosmétiques au CBD

Molécule riche en vertus thérapeutiques, le CBD ne fait pas partie de la famille des stupéfiants, malgré son origine commune avec le THC : la Cannabis Sativa. Bénéfique et sans effets psychotropes, il soulage votre corps et votre esprit, en activant vos récepteurs cannabinoïdes.

Ses propriétés anti-inflammatoires sont très appréciées du vapoteur. Et en outre selon certaines études il présenterait un effet régulateur sur notre système immunitaire.

Découvrez comment consommer ce composant naturel qu’est le cannabidiol !

Ingérer le CBD en capsules ou en gélules

L’utilisation la plus répandue du cannabidiol reste l’ingestion par voie orale. En effet, il existe des capsules ou gélules contenant de l’huile de CBD. Tout comme n’importe quel médicament, elles s’ingèrent et voient leur membrane être dissoute une fois dans l’estomac.

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est pratique, facile, et discrète. Par exemple, vous pouvez emmener votre boîte de gélules au travail, sans que personne ne remarque que vous consommez du CBD en cours de journée, ce qui est bien plus discret qu’une fleur de CBD traditionnelle. Facile à transporter, les gélules peuvent rester dans votre sac pour un usage rapide dès que le besoin s’en fait sentir. Et enfin, c’est un format qui plaît beaucoup à celles et ceux qui cherchent un produit neutre, sans goût et sans odeur.

C’est vraiment le mode d’administration le plus simple si vous débutez dans l’univers du CBD. En revanche, les effets relaxants et anti-inflammatoires seront un peu plus longs à se manifester, puisque les cannabinoïdes doivent atteindre votre système digestif pour être efficaces.

Consommer le CBD sous forme de fleur de cannabis

La fleur de cannabis CBD ressemble en tout point aux têtes de weed riche en THC, mais elle ne contient aucun psychoactif. Cela dit, il n’est absolument pas recommandé de la fumer. Pour consommer les fleurs de CBD sainement, vous avez tout de même la possibilité de les inhaler par le biais d’un vaporisateur de qualité prévu à cet effet. Ce mode de consommation convient à un public précis : les consommateurs de cannabis qui veulent réduire leur addiction ou remplacer le contenu de leur joint au profit d’un produit plus bienfaisant.

L’autre option pour consommer des fleurs de CBD, c’est l’infusion. Pour réaliser une tisane à base de CBD, il suffit de les réduire en miettes à l’aide d’un grinder et de les utiliser en guise de thé. Pour optimiser la dissolution des cannabinoïdes dans l’eau, et ainsi, profiter de tous les bienfaits du chanvre thérapeutique, n’oubliez pas d’ajouter une matière grasse dans votre préparation. Vous pouvez utiliser de l’huile végétale, du beurre, du lait, ou de la crème. L’exemple de la tisane est plus répandu, mais vous pouvez très bien incorporer vos fleurs de CBD émiettées dans toutes vos recettes.

banner fleurs cbd

Consommer la wax CBD

La consistance de la wax CBD n’est pas vraiment solide ni liquide. Il s’agit d’une cire qui est en fait une huile cristallisée. On obtient la wax par extraction au CO2 supercritique de chanvre. Il s’agit d’une technique totalement écologique, et qui n’affecte en rien les qualités sensorielles que procure le CBD. Elle permet d’extraire les molécules odorantes de la plante.

La wax peut être consommée via vapotage à l’aide d’un vaporisateur ou cigarette électronique. Il est aussi possible de l’inhaler en la chauffant, ou encore de l’ingérer via des aliments afin de profiter de ses propriétés apaisantes.

Premièrement, la wax de CBD peut être consommée en dab. Pour ce faire, vous devez vous munir d’un dab rig, d’un bong ou d’un dabber qui permet de contenir cette forme concentrée de cannabis.

Deuxièmement, vous pouvez mélanger votre wax CBD avec un e-liquide pour le consommer par le biais d’une cigarette électronique. Cela dit, cette méthode nécessite un peu de connaissance technique, car vous devez mélanger la wax avec du propylène glycol, et respecter un dosage précis, à savoir : 200 mg de CBD maximum pour 5 ml de propylène glycol.

Troisièmement, vous pouvez utiliser un vaporisateur pour consommer votre wax CBD, comme pour les fleurs et les résines. Vous devez simplement vous assurer de choisir un vaporisateur qui s’adapte à toutes les formes de chanvre et à leur point de combustion. Idéale pour les débutants, le vaporisateur est très facile d’utilisation, et c’est un excellent investissement pour votre santé. Mettez votre wax CBD dans le petit récipient prévu à cet effet, faites chauffer votre vaporisateur, et il ne vous reste plus qu’à inhaler.

Enfin, la dernière méthode pour consommer de la wax CBD, c’est l’ingestion. Vous pouvez l’incorporer en petite quantité dans vos préparations culinaires, les arômes et les effets du CBD seront parfaitement préservés. Pour ressentir les premiers effets relaxants, il faudra attendre au moins 1 heure, le temps que les cannabinoïdes atteignent votre système digestif.

Avoir recours à la pâte CBD ou résine CBD

Aux côtés de la fleur de CBD, vous trouverez sûrement de la pâte de CBD. Elle ressemble étrangement au haschisch et prend la forme d’une résine. Vous pouvez la consommer par inhalation en utilisant un vaporisateur. Le mode d’administration est similaire à celui des fleurs, vous avez donc le choix entre l’inhalation, l’infusion dans vos boissons chaudes, ou l’incorporation dans vos préparations culinaires.

Pour vapoter, commencez par vous munir d’un vaporisateur de qualité. Effritez votre résine CBD en miettes, puis placez le produit dans le récipient prévu à cet effet. Tassez bien le produit, mais n’en mettez pas trop non plus, car cela risque de nuire à la bonne combustion de ce dernier. Et si vous n’en mettez pas assez, la vaporisation ne sera pas efficace non plus. Remplissez le réservoir avec minutie, refermez-le, et faites chauffer votre vaporisateur.

Si votre vaporisateur propose des températures déjà intégrées, vous n’aurez rien à faire. Sinon, vous devrez prendre soin de toujours régler la température entre 160 et 220 degrés celsius. En dessous des 160 degrés, la vaporisation ne fonctionnera pas, et au-delà de 220 degrés, vous allez brûler la résine et vous irriter la gorge. Bien entendu, vous pouvez ajuster la température selon votre ressenti.

Vapoter le CBD sous forme de e-liquide

La cigarette électronique se décline en un large panel de variété et de nos jours, elle permet aussi de consommer du CBD. En effet, après les gélules, la vape du CBD est un mode de consommation plutôt répandu dans le pays. À tel point, que désormais l’achat de e-liquide au CBD pour les cigarettes électroniques est autorisé en France.

Les liquides pour cigarette électronique au CBD se déclinent en deux types :

  • La version booster qui contient un fort concentré de CBD et qui s’utilise en compagnie d’une base neutre, voire un e-liquide déjà préparé
  • Le e-liquide classique, il s’achète déjà prêt et possède différent taux de CBD

Inhaler le cannabidiol par vaporisation

Vous connaissez déjà le e-liquide contenant du CBD, mais avez-vous déjà entendu parler du vaporisateur ? Il s’utilise avec des cristaux de CBD, de la fleur de cannabidiol ou encore de la résine de CBD. Il vient chauffer le produit pour vous permettre une inhalation douce et riche en principes actifs.

Le plus bel atout de cette méthode, c’est qu’elle vous permet de profiter des arômes uniques du cannabis, sans aucun danger pour votre santé. Pas de combustion, pas d’irritation. Pas de tabac, pas d’addiction à la nicotine. Seuls les vertus thérapeutiques et les saveurs exceptionnelles du chanvre vous sont offertes lorsque vous utilisez un vaporisateur. Si vous êtes un ancien fumeur ou que vous êtes dans une démarche d’arrêter de fumer, c’est probablement la meilleure solution pour garder des sensations proches de la fumée d’un joint, mais en version totalement saine.

Comme expliqué précédemment, il suffit d’effriter vos fleurs de CBD de façon homogène, puis de les placer dans le réservoir prévu à cet effet. Une fois que vous avez correctement préparé vos fleurs, vous pouvez préchauffer votre vaporisateur entre 160 et 220 degrés celsius. Si vos fleurs sont assez sèches, n’hésitez pas à revoir la température à la baisse, et inversement si vos fleurs sont trop humides.

Préférer la consommation d’huile de CBD

Les huiles au CBD sont pratiques, puisqu’elles s’utilisent de différentes manières. Vous retrouvez tout d’abord l’huile de cannabidiol dans de nombreux produits cosmétiques. Ce type de consommation offre une transmission douce et lente des principes actifs de la plante à travers l’épiderme.

Néanmoins, pour un effet plus rapide, il suffit d’opter pour une administration par voie sublinguale. Versez quelques gouttes sous votre langue à l’aide de la pipette. Laissez le produit quelques instants dans votre bouche afin qu’il puisse être absorbé par vos muqueuses. Ensuite, vous pouvez vous rincer la bouche en buvant un verre d’eau. Les effets relaxants devraient se présenter dans les 10 minutes qui suivent.

Vous pouvez également consommer une huile CBD par la voie orale. Pour ce faire, il suffit d’en verser quelques gouttes dans vos plats ou dans vos boissons avant de les ingérer. Comme expliqué précédemment, avec cette méthode, les effets seront plus longs à apparaître puisque le CBD passe par votre système digestif. Cependant, les effets peuvent facilement durer plusieurs heures.

Les autres produits au cannabidiol

La liste des différents modes de consommation va de pair avec les produits qui en contiennent, logique... Justement, la liste n’est pas terminée, vous retrouvez aussi :

  • Les cristaux de CBD : ils ressemblent à du sucre et se diluent dans l’eau ou dans un e-liquide ;
  • Les aliments au CBD : il s’agit de chocolat, bonbons ou encore boissons contenant un certain taux de cannabidiol. Il s’agit de produits alimentaires infusés qu’il suffit d’ingérer.
  • Les cosmétiques CBD : l’idée est d’appliquer une crème CBD afin de nourrir la peau et de profiter de l’effet relaxant afin d’atteindre une détente articulaire ou musculaire.

Petit rappel concernant la consommation de CBD :

Si le CBD fait l’objet d’une légalisation dans notre pays, il est tout de même soumis à certaines règles précises. Sachez que quel que soit le taux de CBD utilisé, les ingrédients de bases composant les produits riches en CBD ne doivent pas afficher un taux de THC supérieur à 0,2 %.

Il n’est pas prévu de légaliser le cannabis, par conséquent fumer le cannabis reste prohibé. En effet, si la consommation de cannabis médical est légale, ce n’est pas le cas pour le THC considéré comme une drogue ayant des effets secondaires nocifs sur l’organisme. Prenez donc le temps de bien vous renseigner auprès d’un spécialiste avant d’acheter vos produits au CBD.

Sur le même sujet :

Pourquoi consommer le CBD sous forme d'infusion ?

Le contenu de notre site web est créé à titre purement informatif. Il n'a pas vocation à conseiller d'un point de vue médical. Nous vous recommandons de consulter l'avis d'un spécialiste en médecine avant de consommer tout produit CBD présenté sur notre site.